Dr Ibrahim, médecin généraliste sur le territoire

Le docteur Ibrahim exerce à la Maison de santé pluriprofessionnelle Hippocrate à Eaubonne. Il a bénéficié de la bourse d’étude de Val Parisis en février 2021 et a depuis validé sa thèse conduisant au diplôme d’état de médecine générale.
Dr Ibrahim Maison de santé Hippocrate à Eaubonne

Où en êtes-vous aujourd’hui dans votre parcours de médecin ?
Je viens d’installer mon cabinet à la Maison de santé pluriprofessionnelle à Eaubonne après avoir obtenu ma certification en septembre 2021. Je travaille en collaboration avec quatre autres médecins généralistes, deux infirmières et une sage-femme.

En quoi la bourse d’étude intercommunale vous a-t-elle aidée à vous réaliser ?
Elle m’a permis de faire face à une période un peu compliquée entre la fin de l’internat et l’installation à mon compte. J’ai bénéficié d’un accompagnement complet, allant de l’aide administrative pour réaliser mes démarches à l’aide financière pour équiper mon cabinet et acheter du matériel médical. J’ai pu aborder mon entrée dans la vie active de manière sereine.

Quel(s) intérêt(s) trouvez-vous à exercer dans une maison de santé pluriprofessionnelle ?
C’est très rassurant pour un jeune médecin de travailler en équipe et de ne pas se retrouver isolé. Avec mes collègues, nous échangeons très souvent sur les cas complexes que l’on rencontre en consultation. On essaie de trouver des solutions entre nous. J’ai l’avantage de pouvoir m’appuyer sur leur savoir-faire et leur expérience.

Comment organisez-vous vos journées de travail et votre collaboration avec les autres praticiens ?
Mes journées sont ponctuées par les consultations avec mes patients. Je réserve également des créneaux pour les urgences. J’ai également des réunions régulières avec mes collègues pour organiser le bon fonctionnement de la maison de santé et échanger sur nos dossiers.

Pensez-vous que ces maisons de santé sont un bon moyen d’agir contre la désertification médicale ?
La structure est en effet très avantageuse. Elle attire des médecins comme moi, à la recherche d’un projet de santé commun qui permet d’assurer une continuité de soins pour la patientèle. Mais il va falloir du temps pour parvenir à faire face au manque de médecins sur le territoire dû à l’accroissement démographique et aux nombreux départs de praticiens à la retraite. Toutes les initiatives des collectivités en ce sens sont bonnes à prendre.

Avez-vous encore de la place pour de nouveaux patients ?
Oui ! Comme je viens de m’installer, ma patientèle n’est pas entièrement constituée.

Envisagez-vous d’accueillir des internes pour les aider à votre tour à débuter leur carrière ?
J’envisage de devenir maître de stage et d’accueillir des médecins en formation afin de leur faire découvrir la médecine générale, mais aussi l’exercice coordonné et le travail en équipe. C’est selon moi une expérience très enrichissante pour le formateur et une occasion pour les internes de se familiariser à la médecine de premier recours et de penser à une potentielle installation à la fin de leurs cursus ou pour effectuer des remplacements.
Pour le moment, je suis tuteur au sein du département de médecine générale de l’Université de Paris, ce qui consiste à accompagner et former un interne durant tout son cursus et l’aider à se construire professionnellement.

Adresse

Maison de santé Hippocrate
8 avenue de l'Europe
95600
Eaubonne
Repères : 

Le docteur Ibrahim a bénéficié de la bourse d'étude intercommunale visant à favoriser l'installation de médecins généralistes sur le territoire
Il exerce aujourd'hui à la Maison de santé Hippocrate à Eaubonne
Il envisage de devenir maître de stage pour les internes 

Contact : 

Maison de santé Hippocrate Eaubonne

Dr Aymard IBRAHIM 01 34 16 31 96

Honoraires sans dépassement
Conventionné secteur 1