Les arts de la Corée et du Japon : Les royaumes de la Corée ancienne (Ier - XIVe siècle)

Les arts de la Corée et du Japon
Lundi 11 Décembre 2017 - 14:00

 

Poursuivons cette année notre découverte des arts asiatiques jusqu’aux confins de l’Extrême-Orient, au « Pays du Matin clair », la Corée, puis au « Pays du Soleil Levant », le Japon. Longtemps méconnue, la Corée a joué un rôle crucial dans la transmission artistique et religieuse entre le monde asiatique continental et l’archipel du Japon. Ces deux pays partagent ainsi un lien culturel fort, que ce cycle de conférences vous propose d’explorer : au fil d’une initiation à la diversité de leurs expressions artistiques, il s’agira également de dégager les caractéristiques propres à chacune de ces cultures au raffinement si singulier.

Les royaumes de la Corée ancienne (Ier - XIVe siècle)

Les origines de la Corée parlent de l’union d’une ourse avec un dieu donnant naissance à un être extraordinaire qui vécut 1908 ans avant de devenir le Dieu de la montagne. La période ancienne de l’histoire de la péninsule est marquée par une succession de différents royaumes développant chacun les premières expressions artistiques coréennes : les trois royaumes les plus anciens (Koguryo, Paekche et Silla) puis l’unification Silla en 661 nous ont laissé des tombeaux ornés de peintures murales, tandis que le premier art bouddhique coréen se développait au fur et à mesure de la diffusion de cette nouvelle religion dans la région à partir du IVe siècle. L’époque Koryo commence aussi à développer l’art de la céramique.

Coordonnées : 
Théâtre Pierre Fresnay
Rue Saint-Flaive prolongée
95120 Ermont
Repères : 

Par Katia Thomas

Tarifs :

Abonnement : 31 €

Séance : 7,50 €

randomness