L'érotisme dans le cinéma hollywoodien

Lundi 4 février 2019 - 14:00
Lundi 11 février 2019 - 14:00

Découvrez l’histoire du cinéma sous différents points de vue : scénario, tournage, montage..., il s’agit d’analyser des éléments clés en prenant pour exemple des cinéastes qui ont marqué l’histoire du 7e art. Divers registres seront également étudiés, notamment l’érotisme dans le cinéma hollywoodien.

Blonde Venus (1932) de Josef Von Sternberg

L’érotisme suscite curiosité, fantasmes, peurs. Le sujet est vaste et pour ces deux séances inaugurales, nous aborderons le cinéma hollywoodien à travers les âges. Hollywood est un cas paradoxal, temple de l’érotisme et de la censure, du puritanisme et de l’exacerbation de la représentation sexualisée de la femme (c’est là qu’est née la notion de « femme fatale »). L’érotisme interroge les fondements d’une société, la manière dont un pays, une civilisation se bâtit en façonnant un certain rapport entre l’homme et la femme. Les tensions, les violences, la liberté et l’imaginaire passent par le rapport au corps de l’autre. Ce sont toutes ces notions contradictoires que nous passerons en revue pour répondre à cette question : « Qu’est-ce que l’érotisme ? », ce qui est une autre façon de demander : « Qu’est-ce qui est « vraiment » érotique ? » Les deux séances traiteront de la manière dont l’érotisme est envisagé dans les films hollywoodiens des débuts jusqu’aux années 20 puis comment le fameux code Hays réglementa de manière drastique la représentation des corps et suscita l’invention du glamour qui s’épanouit dans les années 40. Les grands cinéastes de l’érotisme seront mis en vedette : King Vidor, Josef Von Sternberg, Frank Borzage.

Repères : 

Histoires du cinéma par Stéphan Krezinski

Séance : 7,50 €

Contact : 

Informations au 01 34 44 03 85