Le Plan local de déplacements

Afin d’améliorer et d’optimiser les conditions de mobilité sur son territoire, l'ancienne communauté d'agglomération Val-et-Forêt qui a fusionné au 1er janvier 2016 avec Le Parisis pour devenir Val Parisis, s’est engagée dans l'élaboration d'un Plan Local de Déplacements (PLD). Après une enquête publique, le Conseil communautaire votait le PLD définitif lundi 14 décembre 2015.

Un Plan Local de Déplacements (PLD) organise les déplacements sur l’ensemble du territoire. Il concerne la circulation automobile, des cycles et des piétons, le stationnement, les transports collectifs, le transport et la livraison de marchandises. L’objectif est de formaliser un document qui cadre les actions futures en matière de mobilité pour les 5 ans à venir. Le PLD de la Communauté d’agglomération est la déclinaison locale du Plan de Déplacements Urbains d’Ile-de-France (PDUIF) élaboré par le Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF).

Le Plan Local de Déplacements de Val-et-Forêt permet de mieux connaitre les conditions de mobilité des habitants du territoire et dresse une liste d’actions hiérarchisées. La démarche s’articule autour de 4 phases :

  • un diagnostic,
  • l’élaboration de scénarii sur la base de concepts multimodaux,
  • l’élaboration d’un plan d’actions sur la base du scénario retenu
  • l’enquête publique.

Cette dernière phase, la procédure d’enquête publique est une démarche qui vise à associer la population à une prise de décision publique susceptible d’engendrer des travaux locaux et d’affecter l’environnement. Elle a pour but d’informer le public sur le projet, de recueillir ses appréciations, suggestions ou contrepropositions avant que le projet ne soit définitivement arrêté.

Du 21 septembre au 21 octobre, l’agglo organisait une enquête publique sur son projet de PLD. Durant cette période, le dossier a été mis à disposition des habitants et un registre leur a permis de donner leur avis sur le projet. L’enquête publique a suscité une réelle mobilisation de la part des administrés, malgré la relative complexité du sujet, puisque 49 contributions ont été enregistrées à l’issue de l’enquête. Elles portent principalement sur la restructuration de certaines lignes de bus, l’aménagement de pistes cyclables, le stationnement aux abords des gares, la vitesse excessive en ville, la simplification du service TaxiVal ou encore la circulation dans le quartier de la gare d’Ermont-Eaubonne.

A l’issue de cette enquête publique, un avis a été rendu par le commissaire enquêteur. C'est sur cette base que le PLD définitif a été adopté par le Conseil communautaire le 14 décembre 2015. Il s'agit d'un dispositif nécessaire à l’avenir du territoire intercommunal car les données du PLD de Val-et-Forêt sont reprises à l’identique par la Communauté d’agglomération Val Parisis.

Le PLD définitif est désormais accessible ici durant un an depuis le 15 décembre 2015.

Repères : 

49 contributions ont été enregistrées à l’issue de l’enquête. Elles portent principalement sur la restructuration de certaines lignes de bus, l’aménagement de pistes cyclables, le stationnement aux abords des gares, la vitesse excessive en ville, la simplification du service TaxiVal ou encore la circulation dans le quartier de la gare d’Ermont-Eaubonne.

Contact : 

Tél. : 01 30 26 39 41

randomness